Fiche spectacle

Présentation d

Montpellier Danse : Rencontre/Cinéma Ce que la recherche fait au sida

Le 07.12.2017 à 18:30
Danse
PublicTout public
Duree1h30
Montpellier Danse :    Rencontre/Cinéma Ce que la recherche fait au sida
Partenaires
Montpellier Danse, saison et festival / Agora, cité internationale de la danse
18, rue sainte Ursule
Montpellier
Tél:04 67 60 83 60
http://www.montpellierdanse.com/

Montpellier Danse




Rencontre/Cinéma
Ce que la recherche fait au sida

PROJECTION DE
120 battements par minute



Jeudi 7 décembre à 18h30




Salle Béjart / Agora






Date de sortie 23 août 2017 (2h 23min)
De Robin Campillo
Avec Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel plus
Genre Drame
Nationalité français

Résumé
Le 9 décembre 1992, Dominique Bagouet, danseur, chorégraphe, fondateur du Centre chorégraphique national de Montpellier et du Festival Montpellier Danse succombait lui aussi à l’épidémie de SIDA. Voilà donc plus de trente ans que ce virus fait des ravages dans le monde. L’occasion pour Montpellier Danse de faire un nouveau point sur l’influence du virus sur le monde de l’art, mais aussi sur les avancées de la recherche médicale dont le pôle montpelliérain est à la pointe.



LA RECHERCHE CONTRE LE VIH ET LE SIDA : LE POINT SUR LES NOUVELLES AVANCÉES À MONTPELLIER

En présence de Monsef Benkirane, directeur de recherche au CNRS : institut de Génétique Humaine à Montpellier et de Naomie Taylor, directrice de recherche à l’INSERM : institut de Génétique Moléculaire à Montpellier

Montpellier Danse avait reçu en 2012 Monsef Benkirane et Naomie Taylor pour qu’ils nous fassent part de leurs recherches. Aujourd’hui, une avancée majeure dans la lutte contre le sida a été faite. il nous semble nécessaire de refaire un point sur les avancées spectaculaires de leurs recherches.
“Nous avons fait 80% du chemin. Nous planchons désormais sur les 20% restants. D’ici deux ou trois ans, j’espère que nous, ainsi que d’autres équipes dans le monde, aurons accumulé assez de connaissances pour proposer des pistes dans la guérison du VIH.” Monsef Benkirane, juin 2017

Extrait du Midi libre du jeudi 16 mars 2017 : Monsef Benkirane vient de faire un pas de géant dans la lutte contre le sida qui ouvre la voie à une guérison jusqu’ici inimaginable. Les malades ne s’y trompent pas : ils ont envoyé des messages émus de remerciements et de félicitations sur les boîtes mails de l’équipe. “Le traitement du sida butte aujourd’hui sur des cellules qui cachent le virus, ce qui nécessite un traitement à vie par trithérapie chez des patients infectés à la charge virale pourtant indétectable. Dès qu’on arrête le traitement, le virus se multiplie, la maladie progresse. On sait que ces cellules dormantes existent depuis vingt ans, mais il était impossible de les repérer car elles sont très rares, il y en a une sur un million. En travaillant sur les caractéristiques de ces cellules, mon équipe a réussi à développer en laboratoire un modèle cellulaire théorique si proche de la réalité qu’on a pu, pour la première fois, les repérer dans le sang des malades”, explique Monsef Benkirane entouré de Benjamin Descours et Gaël Petitjean, deux postdoctorants associés à la découverte. Pour éradiquer définitivement le virus, reste à “tuer” ces cellules. “A long terme, ces connaissances devraient déboucher sur des stratégies thérapeutiques visant à éliminer de l’organisme le virus latent”, confirme le CNRS. “Jusque-là, la porte était fermée, maintenant, on peut essayer de comprendre”, confirment les chercheurs.



SUIVIE DE LA PROJECTION DE
120 battements par minute
Film de Robin Campillo (2017, 2h22)

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

120 battements par minute a été récompensé du grand prix du jury au 70e Festival de Cannes.

_____

Soirée animée par Gérard Mayen

Gérard Mayen est critique de danse régulièrement publié dans la presse spécialisée (web et papier). Il est auteur de divers ouvrages de recherche en matière d’analyse d’œuvres (Déroutes de Mathilde Monnier) et d’étude des conditions d’émergence et de structuration des démarches artistiques (Danse contemporaine en Afrique, Histoire du CNDC d’Angers). Il est titulaire d’un master 2 du département danse de l’université paris 8. Il poursuit une recherche au long cours sur le sujet Ce que le sida a fait à la danse, ce que la danse a fait du sida, permis par le dispositif d’aides du Centre national de la danse. il est praticien diplômé de la méthode Feldenkrais.
Accéder à l'espace réservation (uniquement pour les structures sociales) Retour à la liste
Departement de l'hérault
Région Occitanie
Montpellier Méditerranée Métropole
Ville de Montpellier
L'Etat
L'Etat
C.A.F 34
Fondation Orange
Fdi Promotion
MSA